A ne pas négliger en Immobilier

Lorsque tu investis dans l’immobilier et que tu es un « bon » investisseur, tu enchaines les différents projets pour augmenter ton patrimoine et tes revenus. Si les choses sont bien effectués, tu peux même vivre de rentes provenant de tes loyers.

Tu peux être formé, trouver la bonne ville, le type de location adéquat, une rentabilité importante et un cash-flow qui te permet de vivre, ce n’est pas si compliqué, si tu créés toi-même ce bon investissement.

En revanche toutes ces connaissances ne t’apporteront rien si tu ne passes pas à l’action, si tu n’oses pas.

1 – Sans lui tu n’es rien !

Cependant, au-delà de tout cela, il y a bien une chose qui te permet d’investir, d’aller plus loin et d’arriver à tes objectifs : c’est le Crédit !

Le crédit est le graal, c’est lui qui te permet de financer tes biens. En optimisant ton prêt, tu peux investir sans apport, sur une longue durée, avec une mensualité moins importante. L’effet de levier du crédit est énorme, tu ne t’en rends peut-être pas compte ! Si tu devais investir en cash, sans prêt, combien d’années devrais-tu attendre avant d’avoir assez d’épargne pour payer la totalité de ton bien ? Quand bien même, si tu devais attendre, en payant un loyer pour ta résidence principale, penses-tu que tu arriverais un jour à avoir assez pour faire l’acquisition de celle-ci ? Sans doute que non.

Tu dois optimiser ton crédit sur ses différents aspects : apport, taux, frais de dossier, frais de garantie, taux d’assurance emprunteur, indemnités de remboursement anticipé, franchise ou anticipation etc.

Mais avant de vouloir négocier tout cela, le plus important est d’obtenir ce financement !

Arrête de vouloir tout gratter tout le temps partout, de vouloir grappiller le moindre centime. Oui tu es un investisseur et tu veux gagner de l’argent. En revanche, sans prêt tu n’es rien, tu ne peux rien faire !

2 – Ton banquier : ton meilleur allié !

Réfléchis bien à cela. Où obtiens-tu ton crédit ? À la banque ou dans un organisme de crédit. Qui te permet d’obtenir ce dernier ? Ton banquier.

C’est lui qui te permet d’avancer dans tes projets, de financer ton bien et d’augmenter ton patrimoine et tes revenus.

À l’heure actuelle, où les taux des crédits sont extrêmement bas, la rémunération de la banque sur les prêts immobiliers s’est réduite d’années en années. Il ne gagne pas rien, non, mais la somme reste faible, dans la plupart des cas, les personnes soldent leur crédit par anticipation.

Néanmoins n’oublie jamais, la relation que tu as avec ton banquier doit être gagnant-gagnant. Il ne doit pas être un ennemi, mais un allié. Sans lui, tu ne peux pas obtenir de prêt et donc investir à long terme. Fais-en sorte d’avoir une relation de confiance pour qu’il puisse te propulser vers tes objectifs.

3 – Quelle contrepartie ?

Tu dois essayer d’obtenir les meilleures conditions en tant qu’investisseur, ce n’est pas pour autant que tu dois négocier tout ce que tu peux. Ton interlocuteur risque de te mettre un refus de prêt ou d’en avoir marre et de ne plus te donner de bonnes conditions ou des nouveaux produits qui pourraient être intéressants dans ta situation.

Tu dois réfléchir à ce que tu es prêt à lui donner en échange de l’obtention de ton prêt immobilier. La banque doit y gagner à te prêter, tes solutions sont multiples :

  • Assurance PNO (Propriétaire non occupant) ;
  • Apport ou nantissement d’une somme sur une assurance vie ;
  • Compte courant pour la gestion de ton bien ;
  • Carte bancaire ;
  • Rapatrier tes différents comptes dans cette banque ;
  • Ouverture de livret, épargne, plan d’épargne action ;
  • Epargner une somme mensuellement sur un placement ;
  • Prise de part sociale ;
  • Assurance voiture, complémentaire santé ;
  • Prévoyance ;
  • Etc.

Tu as de multiples directions dans lesquelles aller, à toi de voir ce que tu es prêt à faire ou non. N’oublie pas, lorsque tu investis dans un bien locatif, les différentes charges et frais afférents à ton prêt immobilier et ton compte bancaire, sont déductibles de tes revenus locatifs. Leur coût réel est moindre.

Néanmoins ton objectif est d’enchainer sur plusieurs investissements, alors créé une relation de confiance et de long terme, tu en seras d’autant plus gagnant.

Même si cela te semble faire perdre de l’argent, qu’est-ce que quelques dizaines voire centaines d’euros par mois en plus, payé pour des assurances, livrets et autre produits bancaire, si cela t’a permis d’obtenir un prêt de plusieurs centaines de milliers d’euros ? Si cela te permet d’avoir un investissement à forte rentabilité qui se rembourse par l’intermédiaire de ton locataire ?

Sans la banque, tu n’auras rien fait. Les quelques euros dépensés seront remplacés par un gain multiple, tu n’imagines même pas ! Dans 20-25 ans, quand ton prêt sera soldé, tu auras un patrimoine de plusieurs milliers d’euros sans avoir mis un centime !

Tout cela grâce à tes connaissances et surtout à l’effet de levier du crédit bancaire !

La banque n’est pas ton ennemi, mais ton alliée, sans elle tu ne peux pas avancer, tu dois la choyer.

Laisser un commentaire