«L’immobilier c’est pas rentable…»

Tu entends parler d’investissement immobilier depuis longtemps, autour de toi : dans ta famille, tes amis, ton milieu professionnel.

La plupart du temps, les discours sont souvent les mêmes, du moins tu ne te souviens que de cela : « Et si ton locataire ne te paie pas le loyer ? Et si tu récupères l’appartement saccagé ? », « Les impôts vont tout te prendre », « De toute façon les frais sont trop nombreux », « La banque ne te prêtera jamais », « L’immobilier c’est un milieu de requins fais attention », « Ce n’est pas rentable »… La liste est longue, ce ne sont que des exemples.

Alors oui, comme tout investissement, investir dans l’immobilier ne se fait pas sans une prise de risques. En revanche, ces derniers peuvent être maîtrisés, du moins énormément diminués.

Un investissement peut être ou ne pas être adapté à ta situation.

1 – Tonton Maurice…

Tonton Maurice te donne des conseils car un ami à lui a investi et tout perdu, un autre se retrouve à rajouter de l’argent tous les mois pour payer les charges en plus de son crédit. Il se dit que son investissement n’est pas rentable. De plus, il hallucine chaque année quand il reçoit sa feuille d’impôt. Eh oui, ce Monsieur est célibataire, dans une tranche à 41%, et a un bien loué en nu où il n’a pas effectué de travaux … Pour lui ou toi, cela vous semble insignifiant, pourtant, avec des connaissances tu comprendrais que ces renseignements sont de la plus haute importance.

Bref Tonton te dit d’acheter du vin plutôt que des appartements, car ces derniers ne sont rentables.

Tu te dis qu’il a sans doute raison, tu as peur d’investir et de faire le mauvais choix, te retrouver avec beaucoup de problèmes pour un gain final faible.

En entendant que des discours comme cela, c’est compréhensible.

Mais sais-tu si ces personnes ont bien investi ? Si elles ont fait avec des connaissances ou au hasard ?

maison immobilier

2 – Le manque de connaissances

La réussite d’un investissement qu’il soit financier ou immobilier se fait sur plusieurs aspects.

Cette personne n’a peut-être pas fait l’acquisition d’un mauvais investissement, mais il ne doit pas être adapté à sa situation personnelle et n’a pas su l’optimisé comme il le fallait.

Avec des connaissances, de la lecture, des vidéos, tu vas te former sur ce sujet, et pouvoir faire de très bons investissements. Si je te prends en exemple mes participants qui sont passés à l’action, à chaque ce sont des crédits à 110%. C’est-à-dire qu’ils n’ont pas mis d’apport, ils ont pu emprunter le montant total de l’investissement auprès d’une banque. Pourquoi ont-ils réussi à avoir des différés, des crédits sur 25 ans, des rentabilités à plus de 10% ?

Ils se sont formés, ont appris et sont passés à l’action !

Tu ne vas pas recevoir ce genre d’investissements sur un plateau d’argent. Tu vas devoir te créer ces investissements. Bien sûr, il y a toujours des risques et des déconvenues, la peur n’efface pas le danger. Mais de quoi as-tu réellement peur ? Tu as peur de ce que tu ne connais pas.

3 – La peur s’efface

Si demain, tu apprends que dans telle situation tu dois investir plutôt en meublé qu’en nu, que tu dois acheter un immeuble de rapport plutôt qu’un appartement, que tel type de location est adapté à ta situation, car tes impôts n’augmenteront pas et ne viendront pas grever ta rentabilité. Si tu comprends tous les mécanismes d’un investissement, comment trouver une ville rentable, te faire un réseau de confiance, comment faire dans telle ou telle situation, comment anticiper ta fiscalité par le fait que tu vas te marier, augmenter tes revenus en vue de la retraite faible que tu vas avoir etc. Penses-tu qu’après tu auras toujours cette peur ?

Tu ne dois pas faire les choses au hasard, rien n’est jamais figé, un mauvais investissement peut devenir un bon si tu sais comment optimiser tous les paramètres. Imagine ce que tu pourrais faire avec de bons investissements réussis, une rente par le cash-flow de 3 000 € par mois et un patrimoine payé et valorisé d’un million d’euros à ta retraite, voire avant !

Informe toi, apprends et passe à l’action. La peur s’effacera petit à petit, pour laisser place à ta réussite.

N’écoute pas tonton Maurice et ses conseils, cherche par toi-même, apprends de ceux qui ont réussi, de ceux qui sont passés à l’action.

Trouve ton mentor, fais toi un réseau et fonce, tu n’as pas d’excuses ! La seule chose qui puisse t’empêcher de réussir ? C’est toi !

Laisser un commentaire